Comment trouver de bons coins de pêche ?

Que vous soyez un pêcheur occasionnel ou assidu, débutant ou confirmé, « Comment trouver de bons coins de pêche ? » c’est la question que tous les pêcheurs se posent !

Ensuite, il faut bien définir votre attente : « Souhaitez-vous pratiquer sur un parcours facile d’accès ? Recherchez-vous un secteur fréquenté ou plutôt sauvage ? Quel type de pêche souhaitez-vous pratiquer ? Quelle technique utiliser ? » Quel poisson vous recherchez ?

Où ai-je le droit de pêcher ?

Lors de l’achat de sa carte de pêche, chaque pêcheur doit se renseigner sur les parcours qu’il a le droit de fréquenter. Il faut tout d’abord s’assurer que l’étang ou la rivière où vous souhaitez pratiquer votre loisir, soit géré par une AAPPMA réciprocitaire (Association Agrée pour le Pêche et la Protection du Milieu Aquatique). Il faut faire attention car un parcours de pêche public n’est pas obligatoirement réciprocitaire ! Par exemple, un étang communal peut très bien, être gérer par une mairie et non par l’association de pêche locale. Il vous faudra donc une carte de pêche spécifique pour pouvoir y tremper votre canne à pêche !

Les parcours labellisés

Un label mis en place par la FNPF (Fédération Nationale de Pêche en France) peut également vous aider à faire votre choix. Les parcours labellisés sont classés en trois catégorie « Découverte, Famille et Passion », selon un grille de critères très précis permettant d’orienter les pêcheurs aisément sur des sites de pêche adaptés à leurs envies.

Où trouver les bonnes informations ?

Certaines Fédérations départementales de pêche (FDAAPPMA) distribuent aux pêcheurs, des guides d’informations permettant de localiser les parcours sur lesquels vous pourrez pêcher en ayant acquitté votre carte de pêche. Ces guides sont souvent en version papier, mais certaines Fédérations proposent une cartographie complète sur leur site internet. Vous pourrez ainsi prendre connaissance des parcours de pêche mis à votre disposition pour que vous puissiez pratiquer votre loisir dans de bonnes conditions.

Une application mobile spécialisée dans ce domaine est également disponible sur les stores afin de vous permettre de trouver le spot idéal ! Un système de filtre va vous être proposé afin d’affiner vos critères de recherche.

Patience et observation

Une fois votre choix effectué, la chose primordiale pour réussir votre partie de pêche, c’est l’observation. N’hésitez pas à prendre du temps pour observer le milieu, cela vous fera gagner du temps par la suite. La fuite frénétique de petits poissons peut signaler la présence d’un carnassier en chasse, des gobages à la surface de l’eau permettent souvent de repérer une truite en activité, le saut bruyant d’une carpe va trahir sa présence… Cette phase de prospection est trop souvent négligée par les pêcheurs, pourtant elle va conditionner les résultats de votre session !

Un autre point important, c’est de discuter avec les pêcheurs « locaux ». Souvent ces contacts permettent de savoir quelle technique utiliser, quel appât est le plus efficace, ou à quelle période les poissons sont le plus actifs. Ces précieuses informations vont là encore vous faire gagner du temps.

En conclusion

Il y a donc pleins de « bons coins de pêche » pour ceux qui savent les appréhender. Prendre le temps d’analyser le milieu, comprendre la circulation des poissons et leurs habitudes alimentaires, sont des facteurs indispensable pour déterminer si le spot est productif !

Vous l’aurez compris, pour trouver de bons coins de pêche, il faut se promener au bord de l’eau, échanger avec les pêcheurs qui connaissent le site, observer l’activité des poissons… Tous ces éléments sont les clés d’une session réussie.

A vos cannes !